File: mailaddr.7

package info (click to toggle)
manpages-fr 0.9.3-1
  • links: PTS
  • area: main
  • in suites: woody
  • size: 7,052 kB
  • ctags: 4
  • sloc: makefile: 58; sh: 8
file content (142 lines) | stat: -rw-r--r-- 5,468 bytes parent folder | download | duplicates (2)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
.\" -*- nroff -*-
.\"
.\" Copyright (c) 1983, 1987 The Regents of the University of California.
.\" All rights reserved.
.\"
.\" Redistribution and use in source and binary forms are permitted
.\" provided that the above copyright notice and this paragraph are
.\" duplicated in all such forms and that any documentation,
.\" advertising materials, and other materials related to such
.\" distribution and use acknowledge that the software was developed
.\" by the University of California, Berkeley.  The name of the
.\" University may not be used to endorse or promote products derived
.\" from this software without specific prior written permission.
.\" THIS SOFTWARE IS PROVIDED ``AS IS'' AND WITHOUT ANY EXPRESS OR
.\" IMPLIED WARRANTIES, INCLUDING, WITHOUT LIMITATION, THE IMPLIED
.\" WARRANTIES OF MERCHANTABILITY AND FITNESS FOR A PARTICULAR PURPOSE.
.\"
.\"	@(#)mailaddr.7	6.5 (Berkeley) 2/14/89
.\"
.\" Extensively rewritten by Arnt Gulbrandsen <agulbra@troll.no>.  My
.\" changes are placed under the same copyright as the original BSD page.
.\"
.\" fool hilith19: "
.\"
.\" Traduction 20/10/1996 par Christophe Blaess (ccb@club-internet.fr)
.\"
.TH MAILADDR 7 "20 Octobre 1996" Linux "Manuel de l'administrateur Linux"
.UC 5
.SH NOM
mailaddr \- Description des adresses pour le courrier �lectronique.
.SH DESCRIPTION
Cette page de manuel est une br�ve introduction aux adresses Mail SMTP,
telles qu'elles sont utilis�es sur l'Internet. Les adresses ont le format
g�n�ral :
.PP
	utilisateur@domaine
.PP
o� 
.I domaine
est une liste hi�rarchique de sous-domaines s�par�s par des points.
Par exemple les adresses
.PP
	eric@monet.berkeley.edu
.br
	Eric Allman <eric@monet.berkeley.edu>
.br
	eric@monet.berkeley.edu (Eric Allman)
.PP
sont des formes valides de la m�me adresse.
.PP
La partie domaine (``monet.berkeley.edu'') peut �tre le nom d'un h�te
internet ou une adresse logique. La partie domaine n'est pas sensible
aux diff�rences majuscules/minuscules.
.PP
La partie locale (``eric'') est g�n�ralement le nom d'un utilisateur,
mais sa signification d�pend des programmes locaux. Elle peut �tre
sensible aux diff�rences majuscules/minuscules, mais ce n'est 
g�n�ralement pas le cas. Si la partie locale d'une adresse
vous semble �tre du charabia, c'est g�n�ralement d� � la pr�sence
d'une passerelle entre Internet et un syst�me de courrier �lectronique
interne, en voici quelques exemples :
.PP
	"surnom/admd=telemail/c=us/o=hp/prmd=hp"@quelque.part
	UTILISATEUR%QQCHOSE@quelque.part
	machine!machine!nom@quelque.part
	I2461572@quelque.part
.PP
(Elles correspondent respectivement a une passerelle X.400, une
passerelle avec un syst�me de courrier interne quelconque qui
n'a pas un support Internet normal, une passerelle UUCP, et
une politique p�nible pour les noms d'utilisateurs)
.PP
La partie nom r�el (``Eric Allman'') peut �tre plac�e soit devant
l'adresse, en-dehors de la cha�ne <>, soit en dernier entre parenth�ses.
(Strictement parlant les deux ne sont pas �quivalents, mais la diff�rence
est en dehors du sujet de cette page).
Le nom peut �tre entre guillemets "" s'il contient des caract�res sp�ciaux,
comme ``.'' :
.PP
	"Eric P. Allman" <eric@monet.berkeley.edu>
.SS Abr�viations.
.PP
Plusieurs syst�mes de courriers permettent � leurs utilisateurs d'abr�ger
leur nom de domaine. Par exemple les utilisateurs au sein de berkeley.edu 
peuvent utiliser ``eric@monet'' pour �crire � Eric Allman. 
\fICe comportement est d�conseill�.\fP
.SS Adresses de routage.
.PP
Dans certaines circonstances, il peut �tre n�cessaire de router un
message � travers plusieurs h�tes pour qu'il atteigne sa destination
finale.
Normalement ceci est effectu� automatiquement de mani�re transparente, mais
parfois ce n'est pas le cas, particuli�rement avec des logiciels
anciens et d�pass�s.
Les adresses o� ces relais apparaissent sont appel�es des
adresses de routage (route-addrs). Elles utilisent la syntaxe :
.PP
	<@hote_a,@hote_b:utilisateur@hote_c>
.PP
Ceci indique que le message doit �tre envoy� � hote_a, qui
l'enverra � hote_b, qui le transmettra finalement � hote_c. 
Certains h�tes ne traitent pas les adresses de routage, et envoient
directement � hote_c.
.PP
Les adresses de routages sont fr�quentes en tant qu'adresse de retour,
puisque celles-ci sont allong�es par les logiciels sur chaque h�te.
Il est g�n�ralement possible de ne conserver que la partie ``utilisateur@hote_c'' 
pour d�terminer le v�ritable �metteur.
.SS Responsable du courrier - Postmaster.
.PP
Chaque site doit avoir un utilisateur ou un alias d�sign� par
``postmaster'' � qui les reclamations concernant le courrier seront
adress�es. Dans l'adresse ``postmaster'' il n'y a pas de diff�renciation
majuscules/minuscules.
.SS "QUESTIONS FR�QUENTES - FAQ"
rtfm.mit.edu et de nombreux sites miroirs stockent une collection de FAQs.
Utilisez un site d'archives proche de chez vous, il y en a des centaines
dans le monde.
.I mail/inter-network-guide
explique comment envoyer du courrier entre diff�rents r�seaux.
.I mail/country-codes
liste les domaines primaires (par ex : ``no'' est la Norvege, ``fr'' la France).
.I mail/college-email/part*
donne des conseils utiles pour localiser une adresse
.SH FICHIERS
.I /etc/aliases
.br
.I ~/.forward
.SH "VOIR AUSSI"
.BR binmail (1),
.BR mail (1),
.BR mconnect (1),
.BR forward (5),
.BR aliases (5),
.BR sendmail (8),
.BR vrfy (8),
RFC822 (Standard du Format des Messages Textes Internet Arpa)



.SH TRADUCTION
Christophe Blaess, 1997.