File: README

package info (click to toggle)
med-fichier 4.0.0+repack-7
  • links: PTS, VCS
  • area: main
  • in suites: buster
  • size: 55,660 kB
  • sloc: cpp: 679,525; ansic: 72,977; python: 37,983; fortran: 12,925; sh: 6,821; f90: 5,531; makefile: 5,136; tcl: 216; xml: 173
file content (291 lines) | stat: -rw-r--r-- 13,220 bytes parent folder | download | duplicates (2)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291

------------------
TABLE DES MATIERES
------------------

1. 	Obtenir la derniere version

2.   	Installer la bibliotheque MED 3.2
2.1 	Plates-formes supportees
2.2 	Logiciels necessaires a l'installation
2.3	Lancement de l'installation sous UNIX

3.      Utilisation des tests et des makefiles associes

4.      Utilitaires

5.	Documentation

6.	Joindre les correspondants MED

----------------------------------------------------------------------

1. 	Obtenir la derniere version

La version la plus recente de la bibliotheque MED se trouve
sur le serveur intranet EDF R&D : http://med.der.edf.fr.


2. 	Installer la bibliotheque MED 3.2

Pour compiler et installer la librairie MED3.2 ainsi que sa
batterie de programmes tests et ses utilitaires, 
verifiez tout d'abord que vous disposez 
d'un environnement adéquat puis appliquez les instructions suivantes.

2.1	Plates-formes supportees et testées

PCs LINUX 32/64
SUN-SOLARIS                    -> 3.0.x
BLUEGENE                       -> 3.0.x

2.2	Logiciels necessaires a l'installation

a. HDF 5-1.8.14 (http://www.hdfgroup.org/HDF5).
a1. Variable d'environement HDF5HOME positionnée à l'emplacement d'HDF5
    ou utilisation de l'option --with-hdf5=<hdf5 path> à l'étape de configuration.
    Si aucune option n'est utilisée, MED cherche hdf dans /usr.

b. libz
b1. Si vous compilez en dynamique la bibliothèque hdf5 doit pouvoir être trouvée soit
    dans le système (/usr/lib) soit par la variable LD_LIBRARY_PATH.

c. compilateur C, F77 ou F90, C++
 
2.3	Lancement de l'installation sous UNIX

Dans le repertoire des sources :
./configure --prefix=<repertoire cible> 
make
make check 
make installcheck
make install ou make install-strip

Remarques :

- Une interface python est disponible depuis la version 3.0.7.
  Elle peut être desactivée par l'option --disable-python.
  Elle ne peut être activée en mode static --disable-shared.
  La bibliothèque medfichier embarque les interfaces .cc et .py générées par swig 
  pour les options med_int=int et med_int=long.
  L'outil swig n'est donc pas requis à moins de compiler med avec une version // d'hdf.
  Il faut alors regénérer les interfaces swig en précisant l'option --with-swig. 
  Une fois construite en version //, si vous utiliser la même arborescence pour construire une version 
  de medfichier avec une version séquentielle d'HDF il faut de nouveau activer l'option --with-swig pour
  regénérer les interfaces swig sans MPI (à l'identique des versions initialement embarquées).
  La version de swig utilisé par med-3.3 est actuellement 2.0.9.
  Si vous utilisez un compilateur tel que gcc-6.4 il faut utiliser une version 3 de swig.
  
- la bibliothèque MED utilise le C++ depuis sa version 2.3.2.

- Il est possible de compiler uniquement la bibliotheque MED en
  version statique ou dynamique en utilisant respectivement les options 
  du configure --disable-shared  ou --disable-static.

  Dans le cas d'une compilation statique, il est necessaire de préciser
  le(s) nom(s) et le(s) chemin(s) d'accès à la bibliothèque C++ pour l'édition des liens 
  des tests fortran (soit au moment du configure soit à la commande make ) :

  	ex : make FTLDFLAGS="-L/usr/lib/gcc-lib/i486-linux/3.3.5/" FTLIBS="-lstdc++"

  Pourquoi cette exception à la génération des tests fortran en mode statique ? :

  L'utilisation du linker C++ automatiserait l'apport de la bibliothèque C++
  dont le nom n'est pas standardisé. Malheureusement, certains conpilateurs fortran
  ne proposent pas une bibliothèque comme libfrtbegin.a du g77 (contenant le main)
  mais ajoutent le main à l'édition des liens par un fichier spécifique main.o.
  La conséquence est que les autotools ne peuvent détecter cette situation et à 
  l'édition des liens C++ aucun main n'est défini. A cause de ces spécificités,
  nous avons choisi de laisser une édition des liens via le fortran. 
  Lors d'une utilisation de bibliothèques dynamiques sur des plateformes qui 
  supportent les dépendances entre bibliothèques il n'est pas necessaire
  de définir le FTLDFLAGS car une dépendance à la bibliothèque C++ est inscrite
  dans la bibliothèque med.

- Pour compiler les tests en Fortran90 vous devez utiliser l'option 

  --with-f90=<nom du compilateur F90>  ou 
  positionner la variable d'environement F90 et indiquer --with-f90  : 

  Configurez par la commande : ./configure --prefix=<repertoire cible> F77=pgf90 --with-f90=pgf90

  Il est necessaire d'utiliser le compilateur F90 également pour compiler l'interface fortran
  de la biliothèque (variable F77).

- Pour compiler la bibliotheque en mode debug utilisez : 

	./configure --prefix=<repertoire cible> CFLAGS=-g FFLAGS=-g [FCFLAGS=-g]

- Pour enlever les symboles de debugging dans le repertoire d'installation faire 

  make install-strip au lieu de make install

- Vous pouvez indiquez vos propres options de compilation : 
  ./configure MAKE=<mon make> CC=<mon compilo C> CFLAGS=<mes options C> \
  F77=<mon compilo f77> FFLAGS=<mes options f77>  \
  FCFLAGS=<mes options f90>  \
  CXX=<mon compilo cplusplus> CXXFLAGS=<mes options cplusplus> \
  --prefix=<repertoire cible>

- Pour spécifier où se trouve HDF5 sans utiliser la variable 
  d'environnement HDF5HOME utilisez : --with-hdf5=<path> 

- Pour désactiver l'affichage de messages d'erreur sur la sortie erreur utilisez l'option
  --enable-msgerr=false ou --disable-msgerr.

  Si elle est bien utilisée, la bibliothèque ne devrait pas afficher d'erreur.

- MED se base sur la taille des entiers F77 pour définir la taille du med_int. Les
  options de compilation concernant la taille des entiers fortran sont testées à l'étape
  de configuration par l'execution d'un test. 
  Si la détection ne fonctionne pas, ou si vous utilisez un cross-compiler vous pouvez
  spécifier le type C du med_int par l'option --with-med_int=<mon type "C", int, long ...>.
  La taille de l'entier Fortran doit correspondre au type "C".
  

Exemples de configure : 

- Sous Solaris :

	/* Pour utiliser Workshop 6.0*/
	export LD_LIBRARY_PATH=/logiciels/public/zlib-1.1.4/lib:\
/home/med/hdf5-1.6.4.SUN4SOL2/lib:/logiciels/workshop-6.0/SUNWspro/lib
	export PATH=/logiciels/workshop-6.0/SUNWspro/bin/:$PATH
	export F90=f90

	./configure CC="cc" CFLAGS="-O" F77="f90 -silent" FFLAGS="-O2"  \
CXX="CC" --prefix=/tmp/med-3.0.0.sun --with-hdf5=/home/med/hdf5-1.6.4.SUN4SOL2/  \
--with-f90 --disable-shared  LDFLAGS="-L/logiciels/public/zlib-1.1.4/lib/" \
FTLDFLAGS="-L/logiciels/workshop-6.0/SUNWspro/WS6/lib/" \
FTLIBS="-lcx -lCrun -lCstd"
	
  Notez l'apparition du -silent qui permet au configure de detecter correctement
  la capacité de ce compilateur à générer une bibliothèque dynamique.
  Sans ce flag f77 écrit sur la stderr le nom de la routine en cours de compilation
  ce qui est détecté comme une erreur au configure.


- Sous OSF/1 :

	Par défaut le configure utilisé positionne la taille des entiers à 64bits,
	pour désactiver cette fonctionnalité utiliser --disable-int64. Prendre garde à 
	positionner les FFLAGS fortran de façon adéquate (-integer_size 64).

F77=f90 
FFLAGS="-fast -r8 -integer_size 64 -arch host -tune host"
CC=cc
CFLAGS="-g0 -verbose -std  -O4  -arch host -tune host -ansi_args -fp_reorder -readonly_strings -inline speed"
HDF5HOME=/home05/med/hdf5-1.6.4
F90=f90

./configure --prefix=/home05/med/med-3.0.0 --with-f90

- Sous Linux avec compilateur Fortran PGI et GNU C/C++.

	./configure F77="pgf90" --with-f90="pgf90" --with-med_int=int

 Dans cette configuration :

  - Le test de la taille du med_int échoue car des symboles définis dans des bibliothèques F77 PGI
    ne sont pas fournis à l'édition des liens du test. 
    Ce test possède un programe principal en C et une routine F77.
    Le problème est que si l'on ajoute le contenu de $(FTLIBS) à l'édition des liens, le test fontionne
    avec PGI mais plus sous G77/GCC pour cause d'une définition multiple du main ( par le test c et par la
    bilbiothèque libfrtbegin ).

- Sous Linux avec compilateur gfortran avec entiers fortran 64bits

	./configure --prefix=/local/med-3.0.0_64.bin --with-f90=gfortran F77=gfortran FFLAGS="-fdefault-integer-8" FCFLAGS="-fdefault-integer-8"

  Ne pas oublier de positionner FCFLAGS pour que les bonnes options soient utilisées pour le Fortran 90.

- sous BULL Novascale 4040 Linux 64 :

./configure --prefix=/home02/salome/ERIC/med-3.0.0_64.bin --with-f90=ifort FFLAGS="-i8" FCFLAGS="-i8"

- Sous BlueGene Q (new)

export ZLIB_PREFIX=/home/projets-bgq/systel/LIBRARY/zlib-1.2.7/arch/zumbrota
export HDF5_PREFIX=/home/projets-bgq/systel/LIBRARY/hdf5-1.8.8/arch/zumbrota
export PATH=$PATH:$HDF5_PREFIX/bin/tools/
export MED_SRC=$HOME/med-3.0.7


$MED_SRC/./configure --prefix=$MED_PREFIX --disable-shared --disable-python \
CC=/bgsys/drivers/ppcfloor/comm/xl/bin/mpicc \
F77=/bgsys/drivers/ppcfloor/comm/xl/bin/mpif77 \
FC=/bgsys/drivers/ppcfloor/comm/xl/bin/mpif90 \
CXX=/bgsys/drivers/ppcfloor/comm/xl/bin/mpic++ \
CXXFLAGS="-qlanglvl=redefmac" \
--with-hdf5=$HDF5_PREFIX --with-med-int=int \
LDFLAGS="-L$ZLIB_PREFIX/lib" FTLIBS="-L/bgsys/linux/RHEL6.3_V1R2M0-36/opt/ibmcmp/vacpp/bg/12.1/lib64/ -libmc++ -L/bgsys/linux/RHEL6.3_V1R2M0-36/usr/lib/gcc/ppc64-redhat-linux/4.4.4/lib64 " \
--build=ppc64 --host=powerpc

Remarque importante : Il peut être necessaire de modifier la variable prefer_static_libs à yes dans la fonction func_mode_link du fichier libtool généré au ./configure. 

- Sous BlueGene P 

MED_SRC=$HOME/med-3.0.5
MED_PREFIX=/gpfs/home/med/med-3.0.5.bin/arch/bgp
HDF5_PREFIX=/gpfs/home/saturne/opt/hdf5-1.8.6/arch/bgp
ZLIB_PREFIX=/gpfs/home/saturne/opt/zlib-1.2/arch/bgp


$MED_SRC/./configure --prefix=$MED_PREFIX --disable-shared CC=mpixlc F77=mpixlf77  FC=mpixlf90 CXX=mpixlcxx CXXFLAGS="-DMPICH_SKIP_MPICXX -DMPICH_IGNORE_CXX_SEEK" --with-hdf5=$HDF5_PREFIX --with-med-int=int --disable-shared LDFLAGS="-L$ZLIB_PREFIX/lib" FTLIBS="/opt/ibmcmp/vacpp/bg/9.0/bglib/libibmc++.a /bgsys/drivers/V1R4M2_200_2010-100508P/ppc/gnu-linux/powerpc-bgp-linux/lib/libstdc++.a" --build=ppc64 --host=ppc

- En version Parallèle

A l'étape du configure MED repère si l'hdf utilisé à été configuré avec une version parallèle d'HDF5 (statique ou dynamique). 
Si une version parallèle d'HDF5 est utilisée, les compilateurs CC, CXX, F77 seront positionnés par défaut à mpicc (ou commande équivalente), mpiCC (ou commande équivalente) et mpif77 (ou commande équivalente).
Il est possible de surcharger ces variables.

- En version dynamique (exemple avec lam MPI) :

export LAMMPIF77=gfortran
../Dev_V3.0b_fayolle/configure --with-hdf5=/local/hdf5-1.8.4p1_par.bin  FC=mpif77 --with-f90=mpif77 FTLIBS=-llammpi++ --prefix=/local/med-3.0.0.bin

Dans cette exemple les compilateurs CC, CXX, F77 seront positionnés par défaut à mpicc, mpiCC et mpif77.
Puisque l'on active les tests fortran 90, il est necessaire de positionner également FC à mpif77 si vous ne possédez pas de wrapper mpif90.
Le positionnement FTLIBS=--lampi++ est necessaire pour l'édition des liens des tests fortran qui seront fait en F77 ou FC (cf explication précédente sur la compilation statique).
Ex:
../Dev_V3.0b_fayolle/configure --with-hdf5=/local/hdf5-1.8.4p1_par.bin FC=mpif77 FCFLAGS="-fdefault-integer-8" --with-f90=mpif77 FFLAGS="-fdefault-integer-8" FTLIBS="-llammpi++" --prefix=/local/med-3.0.0a2.bin

- En version statique (sans les tests f90) : 

export LAMMPIF77=gfortran
../Dev_V3.0b_fayolle/configure --prefix=/local/med-3.0.0.bin --with-hdf5=/local/hdf5-1.8.4p1_par.bin/  --disable-shared FTLDFLAGS=-L/usr/lib/gcc/x86_64-linux-gnu/4.1.2/  FTLIBS="-lstdc++ -llammpi++"


- En version statique (autres commandes utiles) :

./configure --disable-shared --prefix=/local/med-3.0.0.bin --with-hdf5=/local/hdf5-1.8.2_par.bin/ CC=mpicc LDFLAGS="-lm -lz" CXX=mpiCC \
FTLDFLAGS="-L/usr/lib/gcc/x86_64-linux-gnu/4.1.2/ -L/usr/lib/lam/lib" FTLIBS="-lstdc++ -llammpio -llammpi++ -llamf77mpi -lmpi -llam -lutil -ldl"
pas de wrapper 	mpif90

- Dans des répertoires distincts 

L'exemple suivant permet d'installer les executables, bibilothèques, modules python, tests et documentation dans des répertoires spécifés par l'utilisateur :

../Dev_V3.0b_fayolle/configure --prefix=/tmp/MED1_unused_here --exec-prefix=/tmp/MED1_exec_prefix_for_python --with-f90  --with-hdf5=/local/hdf5-1.8.14.bin  --with-swig=/local/swig-2.0.9 --bindir=/tmp/MED1/bin --libdir=/tmp/MED1/lib --includedir=/tmp/MED1/include  --docdir=/tmp/MED1/doc --disable-static --enable-installtest

Notez l'option --enable-installtest qui demande explicitement d'installer les tests.

3.	Utilitaires

Trois utilitaires sont compiles et installes dans <repertoire cible>/bin.
Ce sont :
- mdump (xmdump) : outil de dump d'un fichier MED aux formats V2.3 à V3.2.
- medimport : traducteur de fichier à partir des versions V2.x vers V3.2.
- mdeconforme : vérificateur de conformité de fichier.

4.	Documentation

Toute la documentation est presente dans le répertoire d'installation
<repertoire cible>/share/doc/. Il s'agit d'une documentation au format HTML.


5. 	Joindre les correspondants MED

Par e-mail :
eric.fayolle@edf.fr