File: FAQ

package info (click to toggle)
tetex-french 4.02-1
  • links: PTS
  • area: non-free
  • in suites: hamm
  • size: 3,572 kB
  • ctags: 137
  • sloc: ansic: 1,455; makefile: 74; csh: 43; sh: 31
file content (455 lines) | stat: -rw-r--r-- 18,556 bytes parent folder | download | duplicates (2)
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
427
428
429
430
431
432
433
434
435
436
437
438
439
440
441
442
443
444
445
446
447
448
449
450
451
452
453
454
455
% FAQ Frequently Asked Questions about (La)TeX in French.
%                                Copyright 1997 Bernard Gaulle as in french.doc
%
%                            Derniere mise a jour par --bg le 26 septembre 1997

    Au sommaire
    ===========

1   Quelques notions de base . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1

 1.1  Qu'est-ce que que MlTeX ?                                              1

 1.2  Qu'est-ce que TeX--XeT ?                                               1

 1.3  Fontes et codages                                                      1

 1.4 Qu'est-ce que TDS ?                                                     2

2   (La)TeX et le francais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2

 2.1  Est-ce que ca fonctionne bien en francais ?                            2

 2.2  Cesure et caracteres accentues                                         2

 2.3  Motifs de cesure francais                                              2

 2.4  Faut-il saisir avec un clavier francais ?                              3

 2.5  Quel codage d'entree faut-il preciser a LaTeX ?                        3

 2.6 Peut-on avoir son propre codage d'entree ?                              3

 2.7  Quel codage de police employer avec LaTeX ?                            3

 2.8  TeX parle anglais... irremediablement !                                4

 2.9  Qu'est-ce que le style french?                                         4

2.10  Y a-t-il d'autres extensions pour le francais ?                        5

3. Questions relatives a l'extension french . . . . . . . . . . . . . . . .  5

 3.1 Est-ce que ca s'installe automatiquement (avec un Makefile) ?           5

 3.2 french ne marche-t-il plus avec plain ? (question de juillet 1997)      5

 3.3 Ou installer french dans la hierarchie TDS ?                            6

 3.4 Les commandes french avant le \begin{document}, est-ce que ca marche ?  6

 3.5 faut-il faire un format french ou un format babel ?                     6













                            -i-



1   Quelques notions de base
    ========================


1.1  Qu'est-ce que que MlTeX ?

  MlTeX ou MultiLingual TeX est une option utilisable avec quelques moteurs
TeX qui a ete realisee par Michael Ferguson pour resoudre divers problemes
linguistiques dont celui de la cesure de mots accentues. Donald Knuth a repris
un certain nombre d'idees dans la version 3 de TeX mais pas toutes. Pour
des raisons de Copyright, les moteurs TeX modifies pour offrir cette option ne
peuvent etre appeles TeX. On trouvera ainsi, pour Unix : MlTeX, pour PC :
emTeX, etc.


1.2  Qu'est-ce que TeX--XeT ?

  TeX--XeT ou << TeX de droite-a-gauche >> est une option utilisable avec
quelques moteurs TeX qui a ete realisee par Peter Bretenlohner pour re-
soudre le probleme de la mise en page dans les langues ecrites de droite a gauche.
Donald Knuth avait etudie la question avec Pierre Mackay mais etait arrive
a une version incompatible avec TeX. La version proposee par Bretenlohner
n'a pas d'impact sur le compilateur TeX et est donc optionnelle. Pour des rai-
sons de Copyright, les moteurs TeX modifies pour offrir cette option ne peuvent
etre appele TeX. On trouvera ainsi, pour Mac : DirectTeX, pour PC : GTeX,
etc.


1.3  Fontes et codages

  D'une fonte a l'autre, d'un producteur a l'autre, les caracteres ne sont que
rarement a la meme place ; ce que l'on exprime en disant : les codages de 
fontes sont differents. C'est d'ailleurs le cas pour les fontes par defaut 
dans TeX, les CM, avec lesquelles on obtient des caracteres differents en 
utilisant, par exemple, le style tt. Le codage tres particulier des CM est 
appele OT1 dans LaTeX.
  Depuis la creation de la norme dite de Cork, de nouvelles fontes ont ete
creees, telles les EC dont le codage est appele T1 dans LaTeX. Dans ce codage
figurent les images (glyphes) de tous les caracteres accentues francais. 
Quelques polices de caracteres sont codees selon cette norme.
  Par defaut LaTeX fonctionne en codage OT1 ; il n'est donc pas necessaire de
lui preciser quoi que ce soit si on utilise les fontes CM.
  Si on fait appel a des fontes codees T1 il faut le preciser a LaTeX : 
\usepackage[T1]{fontenc}.
Les fontes PostScript peuvent etre reencodees au codage T1 (voir les logiciels
fontinst ou dvi2ps ou afm2tfm).
  Certaines fontes sont virtuelles c'est-a-dire qu'elles n'existent pas. 
Dans la pratique cela veut dire que l'on fait appel, sous ce nom et a la 
place d'une fonte reelle, a d'autres fontes, bien reelles celles-ci. 
Pendant tout une periode ou les fontes EC n'existaient pas, les francais ont 
utilise des fontes virtuelles (DM) qui permettaient d'acceder a des caracteres
accentues et ainsi de disposer d'une cesure francaise correcte. 
Malheureusement ces fontes DM ne repondent a aucun standard et sont bien 
incompletes, il n'est donc plus tres conseille de les utiliser.
  Sur Mac, pour Textures, il existe des fontes virtuelles, VDC (distribuees
par Ideal Fonts) permettant d'utiliser les fontes PostScript CM en codage T1
avec Plain TeX ou LaTeX.




                             1



1.4 Qu'est-ce que TDS ?

TDS est une norme pour l'arborescence des fichiers utilises dans un systeme
TeX. La structure proposee est commune a toutes les plate-formes materielles.
On peut ainsi partager une meme hierarchie entre differents systemes
d'exploitation, tels Unix, Windows, MacOS, etc.


2   (La)TeX et le francais
    ======================


2.1  Est-ce que ca fonctionne bien en francais ?

  Quel que soit le logiciel de traitement de texte, divers dispositifs sont ne-
cessaires et doivent correspondre a l'usage francais : la cesure des mots, les
caracteres accentues, la typographie, les usages des editeurs, etc. Ces dispo-
sitifs existent potentiellement dans (La)TeX mais d'autres, tels que la 
correction orthographique, ne peuvent pas en faire partie car TeX est juste 
un compilateur (de programme informatique) ; il n'agit pas au moment de la 
saisie. Les fonctions de ce genre font partie des editeurs (de fichiers ou 
de textes) ou des traitements de textes usuels. Bien que (La)TeX integre 
l'essentiel des dispositifs, certaines precautions d'usage ou certains 
prealables d'installation sont necessaires. Moyennant quoi (La)TeX fonctionne 
admirablement bien en francais.



2.2  Cesure et caracteres accentues

  TeX a ete concu avec une petite faiblesse : son incapacite a couper 
(en bout de ligne) les mots contenant la primitive \accent qui est utilisee 
a chaque fois que l'on desire imprimer une lettre accentuee. Heureusement 
divers contournements existent ; les deux principaux sont les suivants :

   1) MlTeX voir le paragraphe 1.1

   2) l'utilisation de polices de caracteres contenant tous les caracteres 
      accentues necessaires au francais : les fontes EC ou VDC (voir par. 1.3) 
      repondent a ce critere.

  A condition de disposer des fontes telles que les EC, LaTeX offre desormais
les dispositifs necessaires, a ce niveau, au francais mais il faut lui 
preciser le codage d'entree (voir 2.5) et celui des fontes (voir par. 2.6) :
\usepackage[codage d'entree]{inputenc}
\usepackage[T1]{fontenc}



2.3  Motifs de cesure francais

  TeX peut couper les mots francais selon l'usage si son format (cree avec
initex ou virtex) contient une table des motifs francais de cesure. L'asso-
ciation GUTenberg est le garant de la validite de cette table. Le fichier 
correspondant est utilise dans les distributions GUTenberg et est accessible
sur le reseau dans la distribution french (voir le paragraphe 2.9).





                             2



2.4  Faut-il saisir avec un clavier francais ?

  Le clavier doit, avant tout, vous etre familier. Qu'il soit francais (AZERTY)
ou autre (en general QWERTY) n'est pas vraiment un probleme pour (La)TeX. 
Il est souhaitable que l'editeur utilise facilite la saisie des elements 
francais repetitifs dans vos textes. C'est le cas des caracteres accentues. 
Si vous ne disposez pas de tous les caracteres accentues au clavier, 
il faut alors que l'editeur de textes accepte des combinaisons de touches 
permettant de les afficher a l'ecran sous leur forme normale.
  Avec LaTeX, par defaut, vous etes suppose saisir de l'ASCII (7-bits), ce qui
correspond aux possibilites du clavier QWERTY des anglophones. Comme il y a
de fortes chances pour que ce ne soit pas votre cas, vous devrez le preciser en
nommant votre codage d'entree (voir ci-apres).


2.5  Quel codage d'entree faut-il preciser a LaTeX ?

  Si vous etes sur PC, sous DOS le code-page 850 (plutot que 437) est le bon 
choix pour le francais ; il vous faudra alors coder : 
                                                 \usepackage[cp850]{inputenc}
  Si vous etes sous Windows le codage par defaut est ansinew ; il vous faudra
alors coder : \usepackage[ansinew]{inputenc}

  Si vous etes sur un Mac, le codage Apple est acceptable en francais ; 
codez alors : \usepackage[applemac]{inputenc}

  Si enfin vous etes sous Unix, le codage le plus normal est celui qui repond a
la norme ISO-Latin-1, que vous pouvez coder comme suit :
\usepackage[isolatin1]{inputenc}
Mais il faut savoir que quelques caracteres  bien utiles au francais ont ete
omis de ce standard, comme le e dans l'o.

2.6 Peut-on avoir son propre codage d'entree ?

Oui, grace a l'extension keyboard distribuee avec le style french, vous
pouvez choisir d'autres definitions de claviers pre-definis ou meme declarer
votre propre codage d'entree. Cette extension est utilisable soit au 
chargement d'un document soit au moment de la creation du format c'est-a-dire
par defaut pour tous les documents. Mais il est aussi possible de changer
de codage << a la volee >> a l'interieur d'un document.


2.7  Quel codage de police employer avec LaTeX ?

  Il n'y a que deux codages de police qui soient possibles en francais avec
LaTeX : T1 ou OT1 (voir par. 1.3). Le codage OT1 etant la valeur par defaut en
LaTeX, rien n'est a preciser dans le document. Mais il faut savoir que ce 
codage ne permet pas (avec un moteur TeX standard) la cesure des mots 
accentues, ce qui est tres genant en francais (MlTeX offre une solution, 
voir le paragraphe 1.1).

  Lorsqu'on dispose de fontes codees T1, comme les EC ou VDC, il faut alors le 
preciser a LaTeX : \usepackage[T1]{fontenc}








                             3


2.8  TeX parle anglais... irremediablement !

  L'essentiel des messages emis par TeX reside dans un fichier specifique et
rien n'empeche l'installateur de traduire ces messages en francais, meme s'il
est ensuite difficile de s'y retrouver dans la documentation de reference qui
est en anglais. Par ailleurs il restera toujours quelques messages en 
anglais qui font partie du programme TeX lui-meme. Ce qu'il faut aussi savoir,
a ce niveau, c'est que TeX n'est qu'un moteur fait pour vehiculer des 
programmes, des styles typographiques et des extensions ; toutes sortes de 
choses qui existent en grand nombre et sont toutes (ou presque) developpees 
avec des messages en anglais. Dans ces conditions, une francisation du 
dialogue TeX et de ses extensions est donc totalement illusoire.


2.9  Qu'est-ce que le style french?

  Au fur et a mesure du temps, les utilisateurs francais de TeX ont mis
en oeuvre divers ajustements des parametres de TeX de facon a obtenir un
aspect typographique plus conforme a l'usage en France. Ces modifications,
eparses et parfois divergentes, ont ete collectees et normalisees par 
l'association GUTenberg pour en faire un style unique, robuste et de qualite. 
Depuis la version 2e de LaTeX on parle desormais de l'extension french. 
Ce style fonctionnait aussi tres bien avec plain TeX et LaTeX 2.09
mais depuis la version 4 de french ce dernier ne fonctionne qu'avec LaTeX.

  Cette extension fait partie d'une distribution generique realisee par Bernard
Gaulle pour GUTenberg. Une fois installe dans le systeme, le style french
peut etre appele de la facon suivante : \usepackage{french}

  Le style french joue essentiellement 5 roles :

   1) traduction en francais des differents noms imprimes par LaTeX ;

   2) possibilite d'utiliser plusieurs langues dans un meme document ;

   3) mise en page adaptee a l'usage francais ;

   4) micro-typographie (essentiellement la ponctuation) adaptee au francais ;

   5) apport d'un ensemble supplementaire de macro-instructions generale-
      ment necessaires dans un document francais (dont une liste d'abrevia-
      tions usuelles, des lettrines, etc.).

A cote de l'extension french, residant essentiellement dans deux fichiers 
(french.sty et fenglish.sty), la distribution french recuperable sur CTAN 
ou dans les archives GUTenberg comprend de nombreux autres fichiers. 
Parmi ceux-ci il faut citer le fichier de cesure francais : frhyph.tex. 

  Mais il existe aussi bien d'autres fichiers facilitant 
l'installation du mecanisme de cesure, de la definition du clavier et 
divers tests qui permettent de s'assurer du bon fonctionnement de l'ensemble.

  L'extension french est utilisable aussi avec les options MlTeX 
(voir par. 1.1) et TeX--XeT (voir le paragraphe 1.2).








                             4



2.10  Y a-t-il d'autres extensions pour le francais ?

  L'extension babel, qui permet d'utiliser une grande variete de langues dans
son document, propose une option << frenchb >>. Cette option apporte des
facilites de micro-typographie ainsi que, bien entendu, 
de traduction en francais.


  Depuis la version V3,46 l'option french de babel est utilisable et fait
appel au style french (voir par. 2.9).


3. Questions relatives a l'extension french
   ========================================


Ces questions sont reprises de divers echanges sur Internet, Bernard
Gaulle y repond directement, a la premiere personne.


3.1 Est-ce que ca s'installe automatiquement (avec un Makefile) ?

Comme chacun sait un Makefile (unix) est un outil d'installation le plus
automatique possible, destine a faciliter la tache de la personne qui
administre un systeme donne.

Concernant french, je fournis un Makefile qui est adapte a l'ensemble
des moteurs TeX ayant pour systeme d'exploitation qqc qui ressemble a un Unix.

Pour les autres plate-formes je fais _a nouveau_ appel 
au peuple pour disposer d'un outil le plus automatique possible, en
complement ou a cote de ce qui est deja fourni. Existe-t-il 
sur cette liste un informaticien ayant deja commence ce genre de chose 
et ne faisant pas tout a la main a chaque fois ?


3.2 french ne marche-t-il plus avec plain ? (question de juillet 1997)

oui, french.sty V4 n'est pas concu pour marcher avec Plain TeX ni LaTeX 2.09.

non, frplain.sty V3,51 (dans l'actuelle distribution french) marche avec 
     Plain TeX.

non, frltx209.sty V3,51 (de l'actuelle distrib.) marche encore avec LaTeX 2.09.

Ces deux derniers fichiers sont definitivement figes et ne seront plus mis
a jour. Ils sont destines a aider les personnes qui ne souhaitent pas migrer
vers LaTeX trop rapidement. Cette distribution (V4) des fichiers de 
francisation est donc une distribution charniere permettant d'utiliser 
a la fois Plain TeX, LaTeX 2.09 et LaTeX. Dans 6 mois, il y aura probablement 
un autre distribution qui devrait << imposer >> l'utilisation de nouveaux 
dispositifs apportes par LaTeX et il est fort a parier que la cohabitation 
ne sera plus possible. Voila pourquoi j'ai choisi de continuer a appeler 
<< french >> ce qui doit normalement fonctionner sous LaTeX, plutot que de 
rajouter de nouvelles verrues tres consommatrices en temps de developpement 
et qui auraient ete destinees a des personnes qui ne souhaitent faire aucun 
effort d'adaptation. Le benevolat a ses limites...
 



                            5



3.3 Ou installer french dans la hierarchie TDS ?

<< Moi, j'ai garde l'ancien french sous generic pour plain et le nouveau
   sous latex, est-ce une mauvaise idee ? >>

Effectivement, l'actuelle distribution reste encore generique au sens TDS,
a savoir qu'elle est independante du format. De plus il est encore trop tot 
pour dire comment seront repartis les fichiers de la prochaine distribution.
Donc plutot que de tout changer a chaque distribution j'ai souhaite
continuer de conseiller l'installation de french dans la hierarchie "generic".


3.4 Les commandes french avant le \begin{document}, est-ce que ca marche ?

<< \guillemetsinallfonts n'est pris en compte qu'apres \begin{document} >>

La documentation de french, premiere page (<< Utilisation normale >>, p3)
precise que << le style french ne devient vraiment actif qu'apres le
\begin{document} >>. Cela n'est pas une nouveaute puisque cela est vrai
depuis la version 3.00.

Il est entendu toutefois que l'on peut choisir une option ou une
autre _avant_ le \begin{document} a condition d'utiliser \usersfrenchoptions,
exemple : \usersfrenchoptions{\guillemetsinallfonts}
L'activation des options se faisant alors a chaque changement de langue
et donc initialement apres le \begin{document}.

Toute regle ayant une exception, ceci ne fonctionne pas avec Babel (note
45 page 26 de ALIRE[.dvi,.ps]). Cela devrait etre possible dans la prochaine
version de french, a l'etude.


3.5 faut-il faire un format french ou un format babel ?

Que ce soit babel ou french, chacun des deux n'exige un format particulier.
Que ce soit babel ou french, chacun des deux conseille de creer un format avec
du materiel sepcifique, d'ou le dilemne tant de fois discute sur gut@ens.fr.
Rappelons pour simplifier que les deux fonctionnent _bien_ avec le materiel
de l'autre, cad un format construit avec les fichiers de french n'empechera
pas d'utiliser babel et reciproquement. La question a se poser lorsque
l'on cree son format est donc : vais-je utiliser essentiellement babel ou
french ? et selon le cas on cree le format le plus adapte mais rien n'empeche
d'avoir aussi plusieurs formats. Pour etre complet je rappelle qu'il existe
une autre option de francisation, livree en standard avec babel et utilisable
uniquement avec babel : frenchb (le _b_ fait toute la difference).

Cela, je crois, repond a la question : french _ou_ babel ? maintenant il
faut repondre a la question : french _et_ babel ?

On peut utiliser french et babel (\usepackage[french]{babel}) sans perdre
un poumon (comme disait qqun), seuls deux dispositifs sont actuellement
inoperants (\usersfrenchoptions et \frhyphex) et cela devrait s'arranger...

A suivre et a completer...
===============================================================================
 
 



 
                            6